Le Journal des objets connectés

Terraillon : le pesage connecté

Terraillon : le pesage connecté
décembre 11
11:04 2016

tetiere sante

Donner du sens
à l’objet connecté

Fort d’un savoir-faire historique, Terraillon travaille à affiner des offres et des solutions connectées basées sur l’interopérabilité. Parallèlement, la marque a noué un partenariat avec Doctissimo pour apporter conseils et explications au consommateur.

Interviewé :
Didier Bollé , Président-directeur général de Terraillon

terraillon_didier-bolle

Didier Bollé

JDOC : Au mois de Janvier, lors du CES, vous aviez présenté des solutions intelligentes liées au sommeil. Qu’en est-il aujourd’hui ?

Didier Bollé : Le projet OMNI s’enrichit. Nous travaillons à optimiser la valeur d’usage pour l’utilisateur, tant par ses fonctionnalités propres qu’en permettant l’émergence d’un écosystème complet. OMNI sera présenté dans une version quasi-finalisée à l’IFA de Berlin pour un lancement à l’horizon du CES 2017. Tout l’enjeu pour nous est de proposer un écosystème vertueux en nous appuyant sur des partenaires qui offrent une vraie cohérence dans l’univers du bien-être.

Omni Terraillon

Le dispositif d’analyse du sommeil, Omni, devrait être officiellement présenté dans une version finalisée à l’IFA.

Nous réfléchissons énormément sur la notion d’interopérabilité. L’idée est de concevoir une plateforme Terraillon sur laquelle pourraient venir se greffer d’autres acteurs. Il peut s’agir de start-up jouissant déjà d’une véritable assise mais qui peuvent avoir des difficultés à émerger, car leur marque est peu connue en France ou des acteurs positionnés sur des marchés de niche. Dès lors, le fait de venir connecter leurs produits ou services sur une plateforme grand public comme celle de Terraillon peut contribuer à créer de belles synergies. C’est notre grand chantier interne du moment !

JDOC : Vous vous adressez plutôt à des acteurs du domaine de la santé ?

D.B. : Ils gravitent principalement dans l’univers du bien-être, et sont des acteurs qui à ce jour, peuvent être très connus du grand public et de la distribution, ou pas du tout. Si nous souhaitons démocratiser l’IOT auprès des consommateurs, il faudra favoriser l’émergence de l’interopérabilité entre les différents acteurs économiques.

JDOC : Qu’en est-il de votre démarche auprès du grand public ?

D.B. : Nous concentrons nos efforts sur la communication de la marque Terraillon et sur l’idée d’associer, à l’offre connectée, la notion de services. Nous voulons que le consommateur comprenne et mesure pleinement tout l’intérêt et les bénéfices qu’il peut tirer du « quantified self » lié à la notion de bien-être. Pour y parvenir, nous avons par exemple initié un grand partenariat média avec Doctissimo qui est aujourd’hui la première plateforme digitale dans le domaine du bien-être et de la santé. Durant les sept prochains mois Terraillon et les médecins de Doctissimo vont travailler en étroite collaboration pour concevoir des articles dédiés au bien-être. Sport, alimentation, sommeil et nutrition, grâce à la richesse des contenus, il sera possible de renvoyer l’internaute vers l’univers connecté de Terraillon.

Terraillon-doctissimo

Terraillon mise sur la stratégie de contenus publiés en partenariat sur le site leader de la santé en France : Doctissimo.fr

La plateforme digitale permet au consommateur de consulter les articles, mais aussi d’avoir des informations techniques sur les produits. Nous avons également créé la première Fitness Master Class Live diffusée sur YouTube et Facebook Live. Enfin nous considérons qu’il est stratégique d’intégrer le retail sur cette plateforme digitale et c’est pourquoi nous redirigeons l’internaute directement vers les sites Internet de nos partenaires de la distribution qui valorisent le bien-être connecté Terraillon. Il s’agit d’une communication marketing à 360° ! Ce dispositif est en place depuis le début du mois de mai et le nombre de pages lues dépasse toutes nos attentes.

JDOC : L’offre Diet Pack qui s’appuie au-delà du matériel, sur les conseils d’un coach et d’un pack de service est-il bien accueilli par le consommateur ?

D.B. : Terraillon innove ! Il nous apparaît beaucoup plus simple de vendre un régime alimentaire dès le point de vente lorsque l’on a pris en main le consommateur à la recherche d’informations sur un pèse-personne par exemple. C’est pourquoi cette stratégie de distribution et ce parrainage avec Doctissimo nous paraissent très prometteurs.

JDOC : Terraillon adresse finalement tous les segments du bien-être connecté ?

D.B. : Depuis 4 ans, Terraillon a pris un virage stratégique dans l’univers du bien-être connecté en s’appuyant sur son ADN, à savoir la métrologie. Pèse-personne impédancemètre, balance nutritionnelle, tensiomètre, tracker d’activité, solution intelligente autour du sommeil… Nous avons également développé notre propre application pour smartphone Wellness Coach et abordons la problématique du surpoids ou de l’obésité sous un angle global. Tout l’enjeu est de démontrer au consommateur final l’utilité d’un tel écosystème afin de favoriser l’émergence d’un auto-coaching et de l’aider à prendre des décisions qui sont bonnes pour sa santé. Et lorsque la motivation lui manque, nos coachs (médecins, diététiciens, sportifs etc.) peuvent encore l’accompagner pour prendre le relais.

JDOC : Quels sont vos projets pour l’avenir ?

D.B. : Le présent est déjà riche, mais l’avenir c’est aussi l’ensemble de nos gammes « non connectées » que nous ne voulons pas laisser de côté… Le connecté constitue en quelque sorte une montée en gamme, un enrichissement de l’offre produit même si j’ai la certitude que les frontières entre les deux offres vont rapidement disparaître.

Date de création : 1908

CA 2015 : NC

Secteurs d’activité :
Pesage, santé connectée, traqueurs d’activité

Nous valorisons
le savoir-faire
et l’ADN de Terraillon
qui s’articule principalement
atour de la notion de bien-être.

Articles similaires

Aucun commentaire

Pas encore de commentaire

Il n'y a pas encore de commentaire, souhaitez-vous en ajouter un ?

Rédigez un commentaire...

Rédigez un commentaire...