Le Journal des objets connectés

Philips Hue : bien plus que des ampoules

Philips Hue : bien plus que des ampoules
janvier 08
14:41 2017

tetiere maison

Philips HUE :
Le succès passe par la simplicité

Innover en permanence, miser sur l’ouverture de l’écosystème technologique, proposer un label fédérateur… La leitmotiv de Philips pour sa gamme Hue : le bénéfice utilisateur !

Interviewé :
Christophe Bresson, Marketing & Corporate Communication Manager pour Philips.

M. Christophe Besson

M. Christophe Besson

JDOC : Le groupe Philips est évidemment bien connu, mais pouvez-vous retracer pour nos lecteurs, la genèse de l’aventure Philips Hue ?

Christophe Besson : Tout a débuté en 2007. À cette époque, Philips a lancé sur le marché, après avoir observé une tendance forte autour du cocooning et le succès de l’ampoule LED (rouge, vert, et bleue), un produit appelé Living Color. Il s’agissait en fait d’un luminaire pilotable à partir d’une simple télécommande de façon très intuitive. Ce produit a connu un grand succès. Avec le temps le smartphone et la tablette se sont généralisés. Philips a alors eu l’idée d’associer ces différents éléments pour étendre le concept Living Color à une dimension connectée. C’est ainsi qu’en 2010, une équipe spécifique a été créée chez Philips pour travailler sur le concept Hue. Il a fallu 2 ans de développement aux ingénieurs et aux marketers pour proposer au marché l’offre Philips Hue. La première génération a été mise sur le marché en octobre 2012. Il s’agissait alors d’un kit intégrant un pont (assurant la connexion des ampoules à la box Internet). Lorsque nous avons préparé le lancement des premières solutions Hue, nous avons d’abord opté pour une distribution exclusive chez Apple, soit 16000 points de vente dans le monde. Cela nous garantissait de trouver une clientèle captive. L’exclusivité a duré une année et depuis novembre 2013, nous avons opéré plusieurs ouvertures en adressant les électro-spécialistes (notamment la Fnac). La deuxième a concerné l’API. Philips a ouvert l’application pour enrichir son écosystème. Cette initiative nous permet de disposer aujourd’hui de 400 applications disponibles (iOS et Android) compatibles avec les ampoules Philips Hue, pour offrir une expérience riche et variée à nos utilisateur… À titre d’exemple, vous pouvez télécharger l’application Ambilight+Hue qui permet de prolonger l’Ambilight de votre téléviseur Philips dans toute votre pièce grâce aux ampoules Philips Hue. L’application de la caméra Nest par exemple, peut allumer les ampoules Hue en cas de détection d’intrusion dans l’habitat, etc. Enfin, nous avons ouvert l’écosystème en lançant d’autres produits.

JDOC : De quel type de produits s’agit-il ?

C.B. : Il y a eu d’abord des déclinaisons de l’offre Hue, avec un ruban LED par exemple. En 2014, nous avons demandé à des designers de concevoir de nouvelles ambiances lumineuses en leur proposant de s’affranchir des contraintes industrielles en passant par l’impression 3D. Par extension de cette notion d’ambiance lumineuse, nous développons maintenant la notion de signal lumineux. L’éclairage change alors d’apparence en fonction d’une notification par exemple. Le système est compatible IFTTT et permet de créer des scénarios très simplement. Nous avons ensuite enrichi l’offre à l’aide des retours utilisateurs. Par exemple, il nous a été signalé que lorsque le smartphone ou la tablette n’avait plus de batterie, il n’était plus possible de commander les ampoules. Nous avons donc développé un interrupteur (Hue Tap) qui permet de créer des scènes spécifiques.

Contrôlez l’intensité du blanc
et celle de la lumière
en fonction de vos activités
et de votre état d’esprit.

JDOC : La LED constitue vraiment le cœur de dispositif ?

C.B. : Absolument, la LED s’allume instantanément et nous permet de produire une large gamme de coloris, puisque nous pouvons générer jusqu’à 16 millions de couleurs. Au-delà de la LED, la technologie s’est appuyée sur l’avènement de protocoles standard. Philips a adopté le protocole ZigBee pour Hue. L’installation des ampoules est simple puisqu’elles remplacent les ampoules existantes, le pont doit ensuite être connecté à la box Internet. L’application installée sur votre smartphone fait alors le reste et vous permet de contrôler l’ensemble des ampoules installées. La simplicité de l’installation est un critère essentiel pour ce projet et cet objectif était inscrit dans le cahier des charges de Hue très en amont dans le processus. Il y a en effet énormément de technologie dans les produits Hue, mais elle est totalement transparente pour l’utilisateur. Aucune modification à l’installation électroniqu n’est nécessaire. Nous avons beaucoup travaillé sur l’interface de l’application. Nous avons réfléchi tant en termes d’ambiance que de technologie. Le travail a été colossal, à titre d’indications, Philips investit 7% du CA du département Lighting en recherche et développement…

JDOC : Des lancements sont-ils prévus dans les prochains mois ?

C.B. : Nous allons lancer la Hue White Ambiance. Elle permettra de faire varier l’intensité de la lumière mais aussi la nuance de blanc, du blanc chaud au blanc froid. Cela peut paraître anecdotique, mais la chaleur du blanc a un impact selon que l’on décide de lire, de se reposer, ou de se concentrer. Avec ce développement, nous avons une solution pour l’ensemble des pièces de la maison. Afin d’ouvrir encore notre écosystème, nous allons lancer un label appelé Friends of Hue. Un label de produits compatibles Hue mais dépassant éventuellement le seul cadre de la lumière…

Date de création :
1891 (Eindhoven)

CA 2014 :
n. c.

Secteurs d’activité :
Ampoules connectées.

La maison connectée
a besoin de simplicité
et de fiabilité pour gagner
le coeur du consommateur.

Articles similaires

Aucun commentaire

Pas encore de commentaire

Il n'y a pas encore de commentaire, souhaitez-vous en ajouter un ?

Rédigez un commentaire...

Rédigez un commentaire...