Le Journal des objets connectés

Netatmo au service de la maison

Netatmo au service de la maison
octobre 04
18:51 2017

tetiere maison

Netatmo :
sur tous les fronts !

Fort du succès de ses produits historiques, Netatmo étend son emprise sur la maison connectée avec une astucieuse politique de partenariats avec plusieurs acteurs de renom.

Les prises et
interrupteurs connectés,
encastrés
Celiane with Netatmo
sont une déclinaison
de la gamme
Legrand baptisée Celiane.

La caméra Présence
surveille l’extérieur
de l’habitat
et envoie des
alertes sur le
smartphone de
son utilisateur

Les commandes
permettant la gestion
de l’ouverture des
fenêtres de toit
mesurent la
qualité de l’air

Interviewé :
Cécile Haffner, Netatmo Responsable du Marketing offre Partenaires.

Cécile Haffner

Cécile Haffner

JDOC : Pouvez-vous retracer pour nos lecteurs un bref historique de Netatmo  ?

Cécile Haffner : L’entreprise a vu le jour en 2011 à l’initiative de Fred Potter. Le premier produit connecté commercialisé était une station météo. C’est d’ailleurs de là que vient le nom Netatmo. Net pour la dimension connectée, et Atmo en référence à la météorologie. Le succès a été immédiat car il n’y avait pas d’offre comparable. Nous avons ensuite mis au point et commercialisé des thermostats connectés. Le marché était là aussi très important car une fois encore, il n’y avait pas d’offre spécifique correspondant au marché européen. Depuis son lancement en 2012, son succès ne se dément pas. Nous sommes actuellement leader sur ce segment en France et Italie. A la fin de l’année 2016, nous étions au total 150 collaborateurs au sein de Netatmo. Nous poursuivons notre croissance et espérons continuer à doubler nos effectifs chaque année. L’ensemble des équipes est réuni au sein d’un seul et même immeuble, sur deux niveaux, à Boulogne-Billancourt. De la R&D au marketing, en passant par la vente, nous maitrisons notre chaine de valeur de bout en bout.

Nous avons considéré
que pour pérenniser
la notion de
maison connectée,
il fallait rendre
un vrai service
au consommateur final
et services innovants

JDOC : Le service R&D est particulièrement stratégique  ?

C.H. : En effet, la recherche et le développement représente chez Netatmo, près de la moitié des effectifs globaux. Nous avons sorti une nouveauté par an et pour tenir ce rythme, il faut avoir une volonté farouche d’inventer et d’innover.

JDOC : Vous êtes très centré sur le segment de la maison connectée. Parmi les premiers produits que vous avez commercialisés, il y avait une caméra de surveillance  ?

C.H. : Absolument, il s’agit de la Netatmo Welcome. Elle intègre un dispositif de reconnaissance faciale, qui fait appel notamment à de l’intelligence artificielle. Cette offre est vraiment unique sur le marché. Plus récemment, nous avons proposé au marché une nouvelle caméra appelée Présence qui, grâce à son algorithme sait distinguer un animal, un véhicule ou une personne et contribue à sécuriser l’extérieur de la maison. Sans l’intelligence artificielle et notre algorithme, nous ne serions pas en mesure de proposer de telles fonctionnalités.

JDOC : Vous avez rejoint Netatmo il y a un peu plus d’un an, en quoi consiste exactement votre mission ?

C.H. : Je travaille avant tout sur la création et le développement de partenariats. Nous venons ainsi de sortir une gamme de produits  avec la marque Legrand. Nous travaillons également avec Velux. Pour ces deux  partenariats, nous avons même reçu des Awards à l’occasion du CES 2017. Nous pensons que ces deux premières offres marquent véritablement le début d’une nouvelle aventure du programme With Netatmo qui vient en complément de nos offres de produits autonomes (gestion de l’énergie, de la météo, de la sécurité, ou le Air care). Malgré le succès de ces dernières, nous avons considéré que pour pérenniser la notion de maison connectée, il fallait rendre un vrai service au consommateur final. Maitrise de l’éclairage, du chauffage, des ouvrants, pour atteindre ces objectifs nous devions nous ouvrir à des partenaires du secteur. Avec Legrand, nous nous positionnons sur la maîtrise de la lumière, des équipements électriques ou des volets roulants. Avec Velux, nous nous plaçons sur le contrôle des ouvrants. Nous misons beaucoup sur la complémentarité avec nos partenaires.

JDOC : Comment est assurée la distribution de ces produits objet de partenariats  ?

C.H. : Les produits sont signés « Legrand ». C’est donc notre partenaire qui se charge intégralement de leur distribution. En revanche, nous les proposons sur notre site internet et notre e-shop. Il s’agit davantage d’un relais de communication que d’une volonté d’écouler les produits par ce canal. Les termes de l’accord sont identiques en ce qui concerne notre partenariat avec la marque Velux.

JDOC : Quelle est la particularité de l’offre Velux ?

C.H. : Elle ne se limite pas à la seule dimension de contrôle de l’ouverture et de la fermeture des fenêtres de toits. Des capteurs ont été intégrés dans ces interrupteurs connectés et ils peuvent décider de l’ouverture à des fins de renouvellement d’air, à intervalles réguliers. Il y a donc une vraie dimension de bien être et de santé au sein de l’habitat qui est loin d’être négligeable.s.

JDOC : Quand la commercialisation de ces produits Velux et Legrand commence-t-elle ?

C.H. : Pour les gammes Legrand dans un premier temps, la commercialisation est prévue pour le dernier trimestre 2017 sur le marché français Une extension à l’international est déjà prévue pour 2018. En ce qui concerne Velux, la sortie mondiale est prévue pour la fin 2017.

Date de création : 2011

CA 2016 : NC

Secteurs d’activité :
Maison connectée,
Economie d’énergie,
Maitrise de l’énergie

Nous poursuivons notre
croissance et espérons
doubler nos effectifs
chaque année

Articles similaires

Aucun commentaire

Pas encore de commentaire

Il n'y a pas encore de commentaire, souhaitez-vous en ajouter un ?

Rédigez un commentaire...

Rédigez un commentaire...