Le Journal des objets connectés

Garmin
réinvente la pratique sportive
au quotidien

Garmin <br/>réinvente la pratique sportive <br/>au quotidien
août 07
11:11 2017

tetiere wearables

Garmin : Le souci de l’exigence
pour satisfaire le plus grand nombre !

Même si la marque surfe sur une image haut de gamme et d’exigence, Garmin ne tient surtout pas à se couper du cœur du marché constitué des sportifs débutants ! Les gammes sont développées et évoluent en ce sens.

InterviewéE :
Fatma Chamakh, Directrice Commerciale/Automotive & Sport Sales Director, Garmin France SAS.

JDOC : Le sport connecté semble avoir trouvé son public. Quelle est votre vision de ce modèle économique ?

Fatma Chamakh : Ce modèle économique est complet. L’économie est stabilisée, les acteurs sont clairement identifiés. De nombreuses marques sont apparues. Certaines, comme Garmin, ont une longue histoire dans le domaine de l’équipement sportif, d’autres sont plutôt associées à l’IoT ou à la téléphonie. On observe une certaine stabilité dans le nombre d’acteurs, dans la distribution également. Il y a aussi certaines marques opportunistes qui sont apparues, mais dans ce contexte, je pense que la stabilité d’un acteur comme Garmin est un atout majeur. Nous maîtrisons les technologies connectées car nous y travaillons depuis 10 ans. Il y a encore beaucoup de choses à développer.

La Fenix 5 de Garmin est proposée à partir de 599 euros jusqu’à 1199 euros pour le plus grand plaisir des utilisateurs exigeants.

Rien ne semble vouloir démentir le succès constant de la gamme Forerunner, modèle historique qui a su évoluer.

 

En 2016 en France, nous revendiquons 21% de parts de marché sur les wearables, montres, traqueurs et smartwatches. Ce qui nous classe au deuxième rang derrière Apple qui représente 24% de parts de marché. Toutefois, tous les produits associés à la randonnée, à la marche ou au vélo ne sont pas pris en compte dans ces chiffres. C’est un grand succès d’autant que le marché continue de croître. Les prévisions font état d’une croissance de 25% en 2017 pour atteindre environ 1,8 millions d’unités. Les traqueurs et bracelets représenteront sans doute encore un volume important.

JDOC : Au-delà de cette étiquette d’équipementier auto, Garmin est vraiment reconnu sur le marché du sport ?

F.C. : Absolument! Nous sommes ravis de cette situation mais nous ne nous reposons pas sur nos lauriers et nous proposons encore cette année de nombreuses nouveautés. Je pense notamment à la catégorie Fénix qui se veut vraiment une montre d’aventure. Cette troisième génération (Fénix 5) est proposée à partir de 599 euros jusqu’à 1199 euros. Le positionnement est haut de gamme et la force de cette gamme c’est la capacité d’associer tout à la fois les notions de sport et de design. C’est une étape intéressante dans le développement du produit qui se décline en 12 modèles différents.

JDOC : Y a-t-il également une gamme qui s’adresse à la clientèle féminine dans cette série ?

F.C. : SLa gamme Fénix est mixte, même si les femmes préfèrent souvent les modèles de taille plus petite. La 5S typiquement répond vraiment aux exigences de la clientèle féminine. Ces montres sont multisports (golf, randonnée, natation), intègrent des données de topographie et offrent le meilleur de la navigation Garmin évidemment.

JDOC : La Forerunner a fait beaucoup pour la notoriété de Garmin dans le monde du sport ?

F.C. : C’est la gamme historique en effet et elle répond aux besoins des pratiquants de la course à pied. Mais plus globalement, au-delà du suivi des activités sportives, de la navigation, nos montres sont vraiment utilisées au quotidien dans le cadre de la santé. Garmin a pris le temps avant de commercialiser les gammes cardio-poignets car il nous fallait vraiment maîtriser les technologies et les composants. Toutes nos montres exploitent la technologie LED. Tout l’enjeu porte sur le contact entre la montre et la peau. Les calculs sont effectués par le biais de la pression sanguine. Nous pouvons même indiquer le niveau de stress au cours de la journée. C’est un indicateur très apprécié car il y a une vraie dimension pédagogique pour apprendre à maîtriser son stress. Ces montres sont légères, faciles à porter et étanches. Elles peuvent accompagner leurs utilisateurs dans toutes les activités.

JDOC : Vous disposez aujourd’hui d’une large gamme d’objets connectés, que pouvez-vous nous en dire ?

F.C. : Nous avons en effet une multitude de gammes. Dans la catégorie bien-être et pour ceux qui débutent dans une pratique sportive, il y a la gamme Vivo avec le traqueur Vivofit. Le Vivosmart 3 est sorti officiellement il y a quelques semaines. Il s’agit d’un traqueur avec cardio intégré (avec deux leds), qui est plutôt destiné à une population qui nourrit des velléités de santé et bien-être mais aussi toute une clientèle orientée fitness. La VivoActive HR est également une référence importante dans notre gamme. Running, natation, vélo… ce produit multisport est très accessible en termes de compréhension, de menus, d’expérience En résumé, la gamme Vivo adresse une clientèle plus grand public et rencontre un franc-succès. Notre expertise et notre positionnement très premium ne doit pas nous éloigner du marché très grand public. L’équation n’est pas simple à résoudre, mais la gamme Vivo y contribue. Enfin, Garmin s’appuie sur une vaste communauté d’utilisateurs qui apprécient de comparer leurs performances d’y trouver une certaine émulation (nous avons intégré le programme Strava). Au total, notre communauté rassemblait en 2016 près de 15 millions d’utilisateurs quotidiens de par le monde Garmin Connect Mobile. Nous devrions atteindre les 22 millions d’utilisateurs se connectant au moins une fois par semaine. Faire du sport, se bouger, devient très ludique.

Date de création : 1989 (Garmin France)

CA 2016 : n.c.

Secteurs d’activité :
Guidage GPS
Montres connectées
Accessoires connectés.

En 2016, en France
nous revendiquons 21%
de parts de marché valeur
sur les wearables :
montres de sport,
traqueurs et SmartWatch …

Articles similaires

Aucun commentaire

Pas encore de commentaire

Il n'y a pas encore de commentaire, souhaitez-vous en ajouter un ?

Rédigez un commentaire...

Rédigez un commentaire...