Le Journal des objets connectés

Big Ben Connected

Big Ben Connected
décembre 15
09:17 2017

tetiere wearables

2017 : Une année de
succès pour Bigben Connected

Bigben a bénéficié d’une véritable conjonction de planètes. L’ensemble de ses activités stratégiques sont en croissance. De quoi envisager 2018 en confiance !

Interviewé :
Michel Bassot, Directeur Général de Bigben Connected.

JDOC : Comment s’est déroulée globalement l’année 2017 pour Bigben Connected  ?

Michel Bassot : Il est évidement encore un peu tôt car le deuxième semestre n’est pas achevé, mais déjà les résultats du 1Er semestre ont été excellents. Le chiffre d’affaires a été très positif car en ligne avec les objectifs qui avaient été fixés par notre président. Notre progression dans ce domaine  est supérieure à celle du marché. Nous avons bénéficié en quelque sorte d’un alignement des planètes. La spécificité du groupe Bigben, c’est d’attaquer simultanément et frontalement trois marchés, grâce à la conjugaison de ses expertises : le jeu vidéo et ses accessoires, l’audio sous toutes ses formes et l’accessoire mobile. Or, ces trois marchés sont aujourd’hui porteurs ! Bigben Interactive et Bigben Connected, au sein du groupe, ont créé des synergies de développement de conception de marques de commercialisation dans ces trois marchés. Notre catalogue de jeux s’est consolidé et fortifié avec des titres phares.  Les consoles (PS4 comme Nintendo Switch) se vendent mieux que prévu, ce qui nous permet de bénéficier de courants très porteurs ! En audio, notre stratégie  a consisté à nous appuyer sur notre marque propre et sur Thomson avec nos gammes de barres de son, de tourne-disques pour répondre au mieux  aux attentes du marché. La synergie joue à plein car Bigben Connected vend aux opérateurs les produits développés par notre BU (Business Unit) Audio de Bigben Interactive. Quant à Bigben Connected, la filiale se porte à merveille car le marché du mobile se porte bien (avec un accroissement en volume comme en valeur). Point très important pour nous les produits premium en smartphones ont le vent en poupe et le développement du leasing pour les modèles  haut de gamme rend indispensable leur protection. Cela contribue forcément au développement des ventes des produits Force Glass (notre marque créée il y a 18 mois). A ce jour nous avons vendu 1,5 millions de pièces Forceglass. Le succès est considérable ! En octobre, nous avons lancé la marque ForceCase qui propose des coques haute résistance, garanties à vie ! Les ventes sont déjà bonnes. Life, Urban et Ultimate sont les trois gammes de ForceCase. Elles résistent respectivement à des chutes de 1, 2 et 3 mètres pour des tarifs de 39, 49 et 59 €. Nous sommes entrés dans l’ère de l’hyper-usage du mobile et les accessoires sont désormais indispensables : charges, câbles, protection… Autant de catégories sur lesquelles Bigben est présent.

BigBen protège
vos smartphones

Duncan Bossion contribue à la conception des drones BigBen

JDOC : Quelle est votre vision de la distribution de ces produits  ?

M.B. : Nous assistons à une concentration des réseaux de distribution. De nouvelles puissances d’achat ont émergé et pour y répondre, il faut disposer d’une taille critique. Le groupe Bigben, tel qu’il s’est constitué dans sa forme actuelle en 2011, est parfaitement prêt à répondre à ces demandes. Nous avons ainsi développé une manette de jeu et un drone, spécifiquement pour l’opérateur Orange car nous disposions de cette taille critique. Boulanger, Bouygues, Orange, ont repensé leurs magasins pour faire la part belle à l’expérience client. Cela contribue également à porter le marché.

JDOC : Qu’en est-il des drones  ?

M.B. : Pour cette fin d’année, nous avons trois modèles. Le drone Hawk, qui est totalement automatisé au décollage et à l’atterrissage (idéal pour le grand public), et propose même de tracer le plan de vol sur le smartphone. Il se vend très bien. L’Egg-One qui cible plutôt les enfants, et intègre les mêmes fonctionnalités que le Hawk est lui aussi un succès. Enfin, il y a le drone conçu et fabriqué pour le compte d’Orange, dont le cahier des charges a été spécifiquement défini par l’opérateur. L’ensemble de nos drones ont été mis au point avec le concours de Duncan Bossion, numéro 1 mondial et pilote professionnel de drone.

JDOC : Quelques mots pour conclure sur ce que Bigben nous concocte pour 2018 ?

M.B. : Je pense que nous allons enfin assister au décollage commercial d’un certain nombre de produits de l’IoT, grâce à l’arrivée progressive d’une once d’intelligence artificielle dans l’internet des objets. Cela permettra qu’enfin les produits connectés apportent des solutions à des problématiques du quotidien. Dans cette dynamique liée à l’usage, je pense aux montres connectées qui, au-delà des informations de base qu’elles délivrent déjà, permettront grâce à la compatibilité avec Calypso de faciliter les déplacements dans les transports franciliens. Ces montres permettent de prendre le métro sans sortir son Pass Navigo, de régler sans sortir sa carte bleue, etc.  La dématérialisation des paiements et des échanges s’accentue, si bien que le smartphone sera toujours plus indispensable d’autant qu’en 2020 avec l’arrivée de la 5G, les contenus vont pouvoir occuper une toute nouvelle place dans notre quotidien. L’hyper-usage du mobile et les besoins qui en découle en termes d’énergie et de protection vont encore  se développer. En tant que créateur et distributeur d’accessoires pour mobile, nous allons  accompagner cet élan du mieux  possible.

Date de création : 2009

CA 2016 : NC

Secteurs d’activité :
Accessoires Mobiles
Audio
Drones de loisirs.

Je pense que nous
allons enfin assister au décollage commercial
d’un certain nombre de produits de l’IoT

Articles similaires

Aucun commentaire

Pas encore de commentaire

Il n'y a pas encore de commentaire, souhaitez-vous en ajouter un ?

Rédigez un commentaire...

Rédigez un commentaire...