Le Journal des objets connectés

XEE : la solution universelle

XEE : la solution universelle
février 25
11:10 2017

tetiere vehicules

XEE :
Présent sur tous les fronts !

XEE gagne en maturité ! Considérée comme le leader de l’aftermarket sur le segment de voiture connectée, la start-up (qui n’en est plus une) s’attaque au marché des entreprises et travaille à étendre sa distribution sur différents pays européens.

Interviewé :
Christian-François Viala, Chief Marketing and Data Officer pour Eliocity

JDOC : Lors de notre dernier entretien, nous avions eu l’occasion d’évoquer ensemble le XEE Store. Comment ce projet a-t-il évolué depuis ?

Christian-François Viala

Christian-François Viala

Christian-François Viala : Notre objectif avec le XEE Store, c’est d’apporter des solutions et des applications de qualité qui répondent à des besoins multiples des différents utilisateurs du boîtier XEE. À ce jour, Le XEE Store propose 17 applications dont trois qui sont encore au stade bêta. Parallèlement, l’ensemble des partenaires vont commencer à intégrer leurs applications sur notre XEE Store, qu’il s’agisse du monde de la banque ou de l’assurance par exemple. Nous avons pour ambition d’agréger une application leader dans ces domaines, une autre dans la gestion de flotte, une troisième dans l’univers des réparateurs/monteur (en complément de Norauto qui est déjà disponible). Nous souhaitons disposer, dans ces quatre verticales, des applications fortes avec lesquelles nous pouvons nous connecter. Nous ne cherchons pas à distribuer des milliers d’applications, mais bien à offrir des applis qui rendent service à nos utilisateurs. Nous voulons les accompagner, faciliter leur vie au quotidien, tant pour optimiser leurs budgets d’entretien, de tracer le véhicule en toutes circonstances. Le dernier point c’est par exemple, l’éco-conduite pour permettre à l’individu de comprendre comment il conduit afin d’économiser du carburant.

JDOC : Le XEE Store constitue en quelque sorte une deuxième étape dans votre stratégie, le premier volet ayant consisté à vous positionner vraiment sur le diagnostic auto. Aujourd’hui, le périmètre s’est considérablement élargi ?

CFV : Absolument. En fait, nous nous sommes appuyés sur ce socle et nous évoluons en fonction des besoins des individus. Nous nous adressons au conducteur, au particulier, mais nous avons également des offres de service à destination des entreprises. Je pense notamment à la gestion de flottes. L’évolution du XEE Store sera donc fondée sur les attentes du conducteur qui reste le cœur de l’écosystème XEE, mais nous avons ajouté une brique complémentaire, afin de toucher le marché des entreprises.

Boîtier Xee

MyXee
Application smartphone

JDOC : Proposer des applications et des services de qualité, gratuits… Quel est votre business model et comment générez-vous de la valeur ?

CFV: Notre principale ressource financière, c’est évidemment les ventes de boîtiers XEE qui sont distribués dans des points de vente tels que Norauto, Boulanger ou sur Amazon (et d’autres sites). La deuxième source de revenus pour XEE, émane des entreprises.
Nous investissons pour développer des solutions qui leur permettront d’entrer de plain-pied et dans les meilleures conditions dans l’univers de la voiture connectée. Nous commercialisons donc l’équipement physique, mais aussi tout l’accompagnement et le service qui gravitent autour de la voiture connectée. Nous permettons aux entreprises d’accéder à une kyrielle d’informations en provenance du véhicule. Informations qui leur permettent d’accompagner le collaborateur dans son usage du véhicule.

JDOC : Où est stocké l’ensemble des données qui sont ainsi générées ?

CFV: Nous stockons les données sur notre plateforme XEE Cloud. L’utilisateur peut ainsi accéder à l’ensemble de ces données via ses différentes applications. Nous sommes très attachés au fait que l’utilisateur reste seul propriétaire de ses données. Vitesse, accélération, géolocalisation, sont autant d’informations qui sont remontées automatiquement par le boîtier. Mais nous sommes par exemple les seuls à proposer deux modes de captation de données : en mode usage personnel ou professionnel du véhicule. La vie privée du conducteur peut ainsi être préservée au maximum. De par mon parcours professionnel, je suis issu du monde de la Data. Par conséquent, je suis très attentif à toutes ces problématiques. La donnée appartient à l’individu et c’est bien lui qui décide, au jour le jour, des informations qu’il accepte de faire remonter. Nous avons une longue expérience du digital et nous voulons apporter des réponses créatives et transparentes pour servir la notion de voiture connectée.

JDOC : Vous évoquiez précédemment vos partenaires. Comment gérez-vous les interactions avec ces derniers ?

CFV: Notre équipe commerciale est déployée en fonction des verticales que nous avons choisi d’adresser. Cette équipe prend des rendez-vous, se déplace et cherche à détecter des opportunités. Nous avons récemment annoncé un partenariat avec les parkings Indigo, Indigo qui démontre que l’ensemble des entreprises peuvent tirer profit d’une solution comme XEE. Nous venons également de lancer le service XeeFLEET à destination des gestionnaires de flotte de véhicule. Ce service est facturé 3,9€ par véhicule et par mois. Pour ce prix, il est possible de visualiser une cartographie géolocalisée en temps réel de tous les véhicules d’une flotte, le kilométrage en temps réel ou encore la consommation de carburant également en temps réel.

Date de création : 2011

CA 2015 : NC

Secteurs d’activité :
Automobile connectée

Nous sommes très attachés
au fait que l’utilisateur
reste seul propriétaire
de ses données.

Articles similaires

Aucun commentaire

Pas encore de commentaire

Il n'y a pas encore de commentaire, souhaitez-vous en ajouter un ?

Rédigez un commentaire...

Rédigez un commentaire...